moteur de recherche

Licences

La formation dure trois ans et aboutit à un diplôme de formation générale après lequel la majorité des étudiants poursuivent leurs études en master (deux ans).
L'inscription en licence vise donc des études longues et suppose un fort investissement dans la discipline dominante, tout en réfléchissant à un projet professionnel qui pourra se concrétiser en master. Plusieurs licences comportent un parcours permettant de se diriger vers les métiers de l'enseignement.

Les enquêtes effectuées à l'université auprès des anciens étudiants montrent que 89% des étudiants de lettres modernes en 2006 ont poursuivi leurs études dont 46% ont préparé un concours d'enseignement.

MODALITÉS D'ADMISSION

Il faut être bachelier (de préférence de L,S, ou ES) ou bien avoir validé une expérience professionnelle suffisante (sur dossier).

Les candidats en formation continue peuvent éventuellement valider une partie des unités d'enseignement en fonction de leur expérience. Ils doivent déposer un dossier de candidature spécifique (auprès du responsable de la formation visée et du secrétariat pédagogique).

ORGANISATION DE LA FORMATION ET PARCOURS POSSIBLES

Tous les aspects de la formation sont abordés progressivement au cours des trois années de la licence : outils d'analyse littéraire en première année, initiation au latin, à l'ancien français en deuxième année.

Une langue vivante étrangère est obligatoire tout au long du cursus. Il est possible de choisir une seconde langue vivante à tous les niveaux, parmi celles offertes par les établissements de la cité Descartes.

La licence "lettres modernes" est encadrée par des enseignants-chercheurs membres d'une équipe de recherche, le LISAA, qui ouvre aux étudiants ses journées d'études et ses colloques. Des activités complémentaires (ateliers d'écriture, sorties culturelles), permettent à chacun de développer sa créativité. Chaque étudiant dispose d'un enseignant-référent auquel il peut s'adresser de manière privilégiée en ce qui concerne le suivi de ses études et de ses projets.

Il est fait appel aux nouvelles technologies de l'information et de la communication, et les étudiants ont accès à des postes informatiques.

En troisième année, les étudiants ont le choix entre trois parcours :

  • Lettres modernes, avec une option de préparation aux concours de l'enseignement et notamment au CERPE (professorat des écoles). Dans cette perspective, une UE de "maîtrise des outils mathématiques" est proposée chaque semestre.
  • Français Langue Étrangère (FLE) : ce parcours pré-professionnalisant initie une formation à l'enseignement du français à un public étranger. Il impose la découverte d'une langue appartenant à une famille linguistique lointaine de celle de la langue maternelle. Il comporte des cours de didactique de la langue et de la civilisation françaises, permettant ensuite de construire des séquences ainsi qu'une période de stage d'observation.
  • Lettres Modernes Appliquées (LMA) "Création, édition et culture numérique": ce parcours a pour but de former de bons spécialistes de la communication écrite, aptes à manipuler des outils logiciels complexes et à collaborer efficacement avec des techniciens du web et de l'édition multimédia. Il associe à la formation littéraire des compétences pré-professionnalisantes en rapport avec ces différents domaines.

QUE FAIRE À LA FIN DE LA LICENCE LETTRES MODERNES ?

La formation dure trois ans et aboutit à un diplôme de formation générale après lequel la majorité des étudiants poursuivent leurs études en master (deux ans). L'inscription en licence vise donc des études longues et suppose un fort investissement dans la discipline dominante, tout en réfléchissant à un projet professionnel qui pourra se concrétiser en master.

D'une manière générale, les études de lettres modernes conduisent principalement aux carrières de l'enseignement (professorat des écoles, des collèges et des lycées), mais aussi aux métiers de la fonction publique, du livre, de l'édition, de l'information et de la communication. Les titulaires de masters littéraires sont en outre de plus en plus recherchés par les entreprises. La licence "Lettres modernes" ouvre plus particulièrement l'accès à différents masters (Lettres, Histoire), y compris des masters professionnels (« Édition, livre et multimédia », « Cultures et métiers du web »).